GROS CONTRAT AU QATAR POUR DES SOCIÉTÉS TURQUES DU BTP

Les entreprises turques STFA Group et Yapı Merkezi ont remporté fin mai, l'appel d'offres lancé par le Qatar pour la construction d'une ligne de métro à Doha.

La valeur du contrat s'élève à 4,4 milliards de dollars (9,2 milliards de livres turques ou 3,1 milliards d'euros). Il représente le plus gros contrat jamais signé par des groupes turcs à l'étranger. La "Gold Line" comptera 13 stations et devrait être inaugurée en août 2018.

Quelques 700 entreprises regroupées en consortium ont répondu à l'appel d'offres, et les premières phases de qualification ont débuté en mai 2012. STFA Group et Yapı Merkezi ont notamment concouru face à des groupes italiens, allemands ou hollandais et ont gagné le projet à l'issue d'étapes réparties sur deux ans. Les groupes turcs forment un consortium avec trois entreprises indienne, grecque et qatarie. Ils occupent toutefois une place de premier rang puisqu'ils contrôlent 40 % du projet.

Le Qatar accueillera la Coupe du monde de football en 2022. D'ici là, l'émirat entreprend la construction de nombreuses infrastructures, tant pour les transports (métro, autoroutes, ponts) que pour le tourisme (hôtels, centres commerciaux). La réalisation de la Gold Line constitue le plus gros investissement par le Qatar pour la Coupe du monde.
NOUVELLES